Event: Atelier n°2 : brasser une bière de type « SMASH »

Atelier n°2 : brasser une bière de type « SMASH »
Fév
18

Où ? A l’Ecocentre Oasis, rue de Masnuy, 19 à 7011 Ghlin

Quand ? Brassage le 18.02.18 de 9h30 à 16h30 et mise en bouteille le 17.03.18 de 14h à 17h30

Prix ? La participation à l’atelier de brassage avec la mise en bouteille est gratuite

Inscription uniquement par e-mail auprès de Rino Noviello : info@ecocentre-oasis.be

NB : L’atelier est complet. Vous pouvez nous envoyer un e-mail pour être tenu informé si des places se libèrent

Public
Cet atelier est destiné à un public débutant n’ayant jamais brassé de bière mais soucieux d’acquérir les bases d’un savoir-faire ancestral et de vivre un moment d’échange convivial.

Un peu d’histoire
Sous l’ancienne Égypte, la « bière » était une boisson d’origine divine. Selon la légende, le dieu Osiris aurait oublié au soleil une décoction d’orge mélangée à de l’eau sacrée du Nil, créant ainsi « le vin d’orge ». L’histoire de la bière est intimement liée à celle de ses ingrédients, ainsi qu’aux avancées technologiques qui firent de cette boisson le breuvage que l’on connaît aujourd’hui.

Contexte
Cet atelier est organisé dans le cadre du Grand Huit – édition 2 dont le point d’orgue pour notre écocentre sera l’organisation d’un pique-nique partagé des locavores, où des produits locaux et issus de notre propre production du jardin et du four à bois seront proposés à la dégustation. Afin que cet événement soit une belle réussite avec rencontres, musique, échange et dégustation de bons produits, nous vous demandons d’inviter deux personnes de votre entourage à venir, en plus de vous, participer au pique-nique partagé des locavores du 20 mai 2018.

SMASH : Kezako ?
La SMASH tire son nom de l’expression anglaise « Single Malt, Single Hop». Elle est donc constituée d’un seul malt et d’un seul houblon. Cette bière s’adresse aux amateurs de houblon bien marqué et de malt bien senti.

Enjeux
Dans un système agro-industriel dominant, la bière, comme le pain d’ailleurs , a perdu de sa richesse nutritionnelle et a tendance à devenir une boisson standardisée comme le Coca-Cola.

La bière est un produit tout indiqué pour susciter une réflexion sur la nourriture et l’agriculture intensive. On peut tout de même se réjouir, car phénomène récent, mais en plein essor, le développement de brasseries artisanales (microbrasserie, pico brasserie, nano brasserie, etc.) se généralise dans le monde entier. Avec des offres qui viennent concurrencer celles des grandes marques, car la bière est aussi un marché juteux, chaque année, les Belges consomment 75 litres de bière par personne. 

Objectifs

  1. Transmettre, échanger du savoir-faire sur les techniques de fabrication de la bière
  2. Brasser ensemble une bière de type « SMASH ». Cette bière sera proposée lors du pique-nique partagé des locavores du 20 mai 2018 et ce, dans le cadre du Grand Huit – édition 2.

Comment mettre en valeur la dimension durable et saine de la bière artisanale ?

  1. Privilégier des malts issus de l’agriculture biologique.
  2. Privilégier des malts issus de productions locales.
  3. Transmettre un savoir-faire lié à la fabrication de la bière.
  4. Planter du houblon bio dans son jardin

N. B. Nous aromatiserons la bière avec du houblon cultivé dans le jardin de l’Oasis dans le plus grand respect de la terre et des écosystèmes.

Fiche d’identité de la bière

  1. Nom de la bière : La SMASH
  2. Devise : Il y a une vie avant la mort !
  3. Bière blonde de fermentation haute et non filtrée de type SMASH
  4. Degrés d’alcool : au alentour de 6°
  5. Caractéristiques gustatives : bière très houblonnée marquée par une fine amertume
  6. Malt bio de type Organic Pilsen
  7. Spécificité : Houblon cultivé dans le jardin de l’Oasis