Event: Atelier de teinture végétale: apprendre toutes les techniques de base en une journée!

Atelier de teinture végétale: apprendre toutes les techniques de base en une journée!
Avr
25

Tissons les liens qui nous unissent aux générations de teinturiers naturels comme fil d’Ariane pour un monde plus joliment coloré !

L’équipe de l’Oasis vous propose, à travers cet atelier sur la teinture végétale, une vision alternative à la société de consommation et souhaite que la convivialité et le partage soient au cœur des rencontres. L’approche d’Oasis favorise une autonomie basée sur le partage des savoirs et des expériences, une autonomie d’entraide en lien avec les cheminements de vie de chacun dans le respect de la nature.

Les couleurs de Dame nature

Public
L’ atelier est destiné à un public débutant souhaitant acquérir toutes les bases de la teinture naturelle au moyen de plantes et vivre un moment d’échange convivial. Les techniques de base de préparation des tissus, de teinture dans différents bains et de nuançage seront expliquées pas à pas et expérimentées.

La seconde partie de l’atelier sera consacrée à la confection de petits ouvrages de couture à partir de tissus teints naturellement, au gré des envies de chacun (bijou textile, petite bourse, sous-verre etc). Aucune compétence n’est requise, les participants seront accompagnés d’une artiste-couturière expérimentée.

Où ?  Rue du Millénaire 16 à Ghlin

Quand ? Le 25 avril de 10h à 17h00

Combien ? 100(à verser dès la confirmation d’inscription sur le compte Triodos  BE61 5230 8058 1817

Inscription uniquement par e-mail : info@ecocentre-oasis.be ou 0032 473 84 89 75

Chaque participant devra se munir de :

un tablier

– des gants en caoutchouc

Un peu d’histoire
Avant l’émergence, au 19è siècle, de la chimie et des colorants artificiels, les tissus étaient exclusivement teints à partir de matières naturelles, plantes, arbres, écorces, mousse, insectes etc. Le pastel des teinturiers, source de couleur bleue, est attesté dès l’âge de fer. Coquelicot, prunellier, bruyère commune, chélidoine, frêne, châtaignier, oignon enchantent par leurs couleurs les fibres naturelles depuis des siècles ! Les plantes de chez nous, qui agrémentent nos jardins, prés et forêts, outre leur esthétique, usage alimentaire ou médicinal, nous révèlent leurs pigments pour magnifier tissus et vêtements.

Enjeux
Dans un système où l’industrie du textile va de pair avec pollution tragique de l’environnement, injustice sociale, menace pour la santé et uniformisation des styles, les plantes tinctoriales offrent au contraire toute la palette de leurs somptueuses et riches nuances, le gage d’un savoir-faire artisanal, naturel, non délétère pour le milieu qui nous entoure. Elles reconnectent l’humain à la terre et l’affranchissent d’un système souvent injuste, inhumain et écologiquement destructeur.

Objectifs
Transmettre, échanger du savoir-faire sur les techniques de teinture à base de plantes .

Comment mettre en valeur la dimension durable et saine des teintures naturelles?
Utiliser des tissus naturels de seconde main.
Récolter des plantes, fruits, écorces disponibles dans notre région.
Transmettre un savoir-faire ancestral lié à la teinture naturelle.